Bloguer autrement : je vais lire des audio-books pour les déficients visuels.

22 Déc
just-an-inkling-joyce

Pin-up Girl de 1954 : Just An Inkling (Rien qu’un soupçon) de l’illustratrice Joyce  Ballantyne.

« La Bouteille à la Mer. Quand on entame l’écriture d’un blog, on entre toujours un peu dans l’inconnu à l’image d’une bouteille à la mer. C’est une entreprise à plusieurs inconnues:, celle du destinataire dans cette mer qu’est le net, et celle du contenu. »

C’était ce que j’écrivais quand j’ai commencé à écrire sur la blogosphère en 2012. L’heure est au bilan après quatre ans d’investissement plus ou moins régulier. Après 78 articles publiés (ce qui n’a rien d’un exploit en quatre ans), en relisant certains d’entre eux, je me rends compte à quel point j’ai pu m’investir personnellement et m’engager dans ce que j’écrivais. Des articles de fond le montrent assez bien comme mon essai sur Jane Eyre mon plaidoyer en faveur d’Amazon (ou plutôt du libre-arbitre !) ou encore mes deux articles sur le mouvement néo-victorien qui me passionne toujours autant. Sur mes 78 articles, je n’en regrette aucun. Ils me racontent tous à leur manière. Quatre ans à décortiquer et à découvrir des genres très variés, à beaucoup fangirler aussi (Matthew MacFadyen, Richard Armitage et j’en oublie) et à fureter des heures sur Tumblr pour trouver le gif parfait, l’illustration qui éblouirait vos mirettes. L’occasion de merveilleux échanges aussi, de copinages entre blogueurs et blogueuses et quelques jolies conversations avec des artistes et des auteur(e)s qui m’ont rendu fière de tenir ce blog.

Aujourd’hui, m’engager est de plus en plus primordial à mes yeux. Voilà pourquoi La Bouteille à la Mer, telle qu’elle a roulé durant quatre ans ne me satisfait plus telle quelle. S’investir est une chose, trouver un but à ce qu’on fait en est une autre.

fossoyeur de films vidéaste

François Theurel alias Le Fossoyeur de Films, vidéaste sur Youtube.

Personnellement, je ne veux plus écrire des articles pour simplement divertir ou inciter tel ou tel à lire, regarder ou écouter de bonnes choses. Certains le font bien mieux que moi, analysent avec beaucoup plus d’originalité. Coté cinéma, je n’ai qu’à regarder Le Fossoyeur de films et ses analyses de films mises en scène et scénarisées pour être bluffée à chaque épisode. Et les vidéastes spécialisés sont légions que cela soit L’homme littéraire coté littérature ou encore Bob Lennon & Fanta 974 ou Le Joueur du Grenier coté jeu vidéos.

logos accessibilité handicap

Logos d’accessibilité pour handicapés de gauche à droite : accessible aux personnes en fauteuil roulant, aux non et aux malvoyants et aux sourds-malentendants.

La curiosité intellectuelle de mes lecteurs ne suffit pas pour lire ou regarder une bonne série ou un bon film. Encore faut-il qu’ils soient accessibles et ce n’est pas le cas pour tout le monde. Je ne parle pas d’accessibilité simplement financière, aujourd’hui, avec les livres gratuits en ligne et le streaming (légal de préférence), l’argent n’est plus une excuse pour se cultiver.

audio-description

Le logo qui informe qu’une audiodescription est disponible pour un film.

Je parle de simple accessibilité culturelle. Tout le monde ne peut pas lire, regarder ou écouter. Encore faut-il être doté de tous ses sens et que les livres, les films et les lieux culturels soient accessibles à tous. Je souhaite m’engager dans cette voie.Né de ma rencontre avec l’homme de ma vie, mon projet est de travailler en faveur des déficients visuels. J’ai créé un site Ecoute & Braille,  un espace dédié à cet engagement pour les déficients visuels et leur accès à la culture Mon but est d’en faire un site accessible pour tous les navigateurs, qu’ils voient ou non. Pour l’instant embryonnaire, une fois équipée correctement, je vais enregistrer et publier des audio-books et informer les intéressés de toutes les audio-descriptions disponibles sur petit et grand écran. Quand il s’agira de films sortis récemment, je recenserai surtout ce que propose les cinémas lyonnais. Arte et l’UGC est un partenaire de choix pour l’audio-description, sans que je sois financée pour le faire. J’espère, par ailleurs, chroniqué certains livres accessibles pour tous les publics. Mes articles seront toujours accompagnés de versions podcastées/

Et qui sait, si j’en trouve encore le temps, j’aimerai prêter ma voix pour rendre accessibles et audio-décrire certains événements culturels lyonnais, notamment des pièces de théâtre. Une association 1901 naîtra surement de ce projet dès que je pourrai le financer comme il se doit.

Merci à toutes et à tous de m’avoir lu et d’avoir partagé mon travail sur les livres, les séries et les films que j’ai aimé durant quatre ans. La Bouteille à la Mer n’est plus, vive La Bouteille à la Mer ! Et bienvenue à Ecoute & Braille !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :